Luckullus

Et on continu l’alternance wip recettes!!!Quitte à être une illustratrice indigne autant aller jusqu’au bout mwhahahahaha.

                                Quiche aux poireaux HQN

J’ai découvert la tarte aux poireaux lors de mes vacances prolongées à l’hôpital. J’ai beau détester les poireaux,en quiche et en soupe je les mange sans soucis(bidou lui ne tient pas le même discours mais bon,j’ai droit à ma vengeance huhuhuh,fallait pas m’embêter pendant 4ans boudiou).

Bref,j’ai découvert récemment en me baladant sur les blogs culinaires,les bienfaits de l’avoine. N’ayant pas pu en manger avec la rch,j’ai décider de rattraper le temps perdu et d’en mettre partout.
Après avoir tester,le pain aux céréales et aux flocons d’avoine,et les barres de céréales maisons (vive les flapjack \o/)je me met à la pâte à tarte =D. La prochaine étape ce sont les cookies de j’en reprendrai bien un bout.

La recette de la pâte vient du site délice urbain. Celle de la garniture,de ma moman que j’ai un peu revisité.
La prochaine fois je testerais avec du lait d’avoine à la place du lait de vache.

Pour la pâte HQN (haute qualité nutritive) :

150g de farine aux céréales


40g de flocons d’avoine


3CS d’huile d’olive


7 CS d’eau 


romarin et du sel

Pour la garniture :

4 blancs de poireaux


1 oignon


125g d’allumettes de canard


1 œuf


25cl de lait (ou de crème liquide pour les gourmands^^)


du parmesan,gruyère,emmental,abondance(fort en goût celui là) selon préférence


noix de muscade,sel,poivre 5baies et du romarin (encore)

La pâte à tarte ne contenant pas de beurre,elle n’a pas besoin de reposer aussi longtemps qu’une pâte à tarte classique. Elle est beaucoup plus rapide à préparer par contre,comme pour toute les pâtes,on en a plein les doigts.

Mélangez la farine aux céréales avec les flocons d’avoine,le romarin et le sel (allez y molo,l’huile d’olive a déjà un goût naturellement salé) puis versez l’huile et l’eau selon vos besoins.
La pâte doit être homogène et ne pas coller aux doigts.
Laissez la reposer à température ambiante 30 min.
Préchauffez votre four à 150° et foncer votre moule à tarte. J’ai utilisé un moule de 20/22 cm de diamètre et ma pâte est plutôt épaisse.
Faîtes pré-cuire votre fond de tarte environ 10 à20 min.La pâte doit légèrement durcir pour ne pas se ramollir avec le flan.

Préparer les poireaux(je suis une grosse flemmarde,j’utilise des blancs de poireaux tout prêt,donc plus simple à nettoyer),fendez les en 2 dans le sens de la longueur puis les couper en rondelles.
Faîtes de même avec l’oignon(attention les nyeux ça pique et le poireau aussi).
Commencez par saisir vos allumettes de canard à feu moyen,une fois qu’elles commencent à rendre du gras,rajoutez les poireaux et les oignons.
Faîtes les fondre à feu moyen. Les oignons doivent devenir transparents. Je n’ai pas rajouté d’huile d’olive pour la cuisson. Le peu de gras que contenait le canard et l’eau des poireaux ont permis d’éviter que la poêle n’attache.

Repartissez la garniture sur le fond de tarte.

Il maintenant temps de préparer le flan. Bah,très simple,vous mélangez le lait/crème avec l’œuf,la noix de muscade,le romarin,le sel et le poivre 5baies à la fourchette puis vous versez le tout sur les poireaux.
Râpez ensuite du fromage par dessus et enfourner 30 min à 150.

Et vala c’est prêt =D.

Alors vous allez me dire qu’à 150 ça cuit pas,ça dore pas tout ça tout ça. Et bah non!Ça cuit très bien,la pâte reste bien moelleuse lorsqu’elle est épaisse et croustillante juste comme il faut lorsqu’elle est fine. Alors bien sur,pour une pâte plus fine,il faut abaisser le temps de précuisson sinon,la pauvre pâpate elle va souffrir.
Les flocons d’avoine et le romarin parfument bien et donnent un coté croquant.
La garniture ne s’assèche pas durant la cuisson. J’ai testé la cuisson à 150 sur pas mal de produits:gâteaux,poissons,volailles,tians et j’en suis ravis^^.

J’espère que ça vous plaira.

La photo est pas terrible mais je n’ai pas d’appareil photo et je suis une quiche en photo u_u,faut être honnête.
Je voulais aussi poster la recette du pain,mais il est partit tellement vite,que je n’ai pas eu le temps de le photographier(on adore le pain chez moi).

Et on continu l’alternance wip recettes!!!Quitte à être une illustratrice indigne autant aller jusqu’au bout mwhahahahaha.

                                Quiche aux poireaux HQN

J’ai découvert la tarte aux poireaux lors de mes vacances prolongées à l’hôpital. J’ai beau détester les poireaux,en quiche et en soupe je les mange sans soucis(bidou lui ne tient pas le même discours mais bon,j’ai droit à ma vengeance huhuhuh,fallait pas m’embêter pendant 4ans boudiou).

Bref,j’ai découvert récemment en me baladant sur les blogs culinaires,les bienfaits de l’avoine. N’ayant pas pu en manger avec la rch,j’ai décider de rattraper le temps perdu et d’en mettre partout.

Après avoir tester,le pain aux céréales et aux flocons d’avoine,et les barres de céréales maisons (vive les flapjack \o/)je me met à la pâte à tarte =D. La prochaine étape ce sont les cookies de j’en reprendrai bien un bout.

La recette de la pâte vient du site délice urbain. Celle de la garniture,de ma moman que j’ai un peu revisité.

La prochaine fois je testerais avec du lait d’avoine à la place du lait de vache.

Pour la pâte HQN (haute qualité nutritive) :

  • 150g de farine aux céréales

  • 40g de flocons d’avoine

  • 3CS d’huile d’olive

  • 7 CS d’eau

  • romarin et du sel

Pour la garniture :

  • 4 blancs de poireaux

  • 1 oignon

  • 125g d’allumettes de canard

  • 1 œuf

  • 25cl de lait (ou de crème liquide pour les gourmands^^)

  • du parmesan,gruyère,emmental,abondance(fort en goût celui là) selon préférence

  • noix de muscade,sel,poivre 5baies et du romarin (encore)

La pâte à tarte ne contenant pas de beurre,elle n’a pas besoin de reposer aussi longtemps qu’une pâte à tarte classique. Elle est beaucoup plus rapide à préparer par contre,comme pour toute les pâtes,on en a plein les doigts.

Mélangez la farine aux céréales avec les flocons d’avoine,le romarin et le sel (allez y molo,l’huile d’olive a déjà un goût naturellement salé) puis versez l’huile et l’eau selon vos besoins.

La pâte doit être homogène et ne pas coller aux doigts.

Laissez la reposer à température ambiante 30 min.

Préchauffez votre four à 150° et foncer votre moule à tarte. J’ai utilisé un moule de 20/22 cm de diamètre et ma pâte est plutôt épaisse.

Faîtes pré-cuire votre fond de tarte environ 10 à20 min.La pâte doit légèrement durcir pour ne pas se ramollir avec le flan.

Préparer les poireaux(je suis une grosse flemmarde,j’utilise des blancs de poireaux tout prêt,donc plus simple à nettoyer),fendez les en 2 dans le sens de la longueur puis les couper en rondelles.

Faîtes de même avec l’oignon(attention les nyeux ça pique et le poireau aussi).

Commencez par saisir vos allumettes de canard à feu moyen,une fois qu’elles commencent à rendre du gras,rajoutez les poireaux et les oignons.

Faîtes les fondre à feu moyen. Les oignons doivent devenir transparents. Je n’ai pas rajouté d’huile d’olive pour la cuisson. Le peu de gras que contenait le canard et l’eau des poireaux ont permis d’éviter que la poêle n’attache.

Repartissez la garniture sur le fond de tarte.

Il maintenant temps de préparer le flan. Bah,très simple,vous mélangez le lait/crème avec l’œuf,la noix de muscade,le romarin,le sel et le poivre 5baies à la fourchette puis vous versez le tout sur les poireaux.

Râpez ensuite du fromage par dessus et enfourner 30 min à 150.

Et vala c’est prêt =D.

Alors vous allez me dire qu’à 150 ça cuit pas,ça dore pas tout ça tout ça. Et bah non!Ça cuit très bien,la pâte reste bien moelleuse lorsqu’elle est épaisse et croustillante juste comme il faut lorsqu’elle est fine. Alors bien sur,pour une pâte plus fine,il faut abaisser le temps de précuisson sinon,la pauvre pâpate elle va souffrir.

Les flocons d’avoine et le romarin parfument bien et donnent un coté croquant.

La garniture ne s’assèche pas durant la cuisson. J’ai testé la cuisson à 150 sur pas mal de produits:gâteaux,poissons,volailles,tians et j’en suis ravis^^.

J’espère que ça vous plaira.

La photo est pas terrible mais je n’ai pas d’appareil photo et je suis une quiche en photo u_u,faut être honnête.

Je voulais aussi poster la recette du pain,mais il est partit tellement vite,que je n’ai pas eu le temps de le photographier(on adore le pain chez moi).

Vi,je sais encore une illu en cour alors que j’en ai bien 5 en cours et non terminées..Oui,je suis une illustratrice indigne u_u.

Vi,je sais encore une illu en cour alors que j’en ai bien 5 en cours et non terminées..Oui,je suis une illustratrice indigne u_u.

Muffins pommes noix
Pour 6 muffins :
75g de farine de seigle
75 de noix grossièrement concassées
1 sachet de levure
1cc cannelle
1 cc à café d’épice à pain d’épice
3cs de miel
40 g de beurre
1 œuf
10cl de lait
1 pomme pour la cuisson
2 écorces d’oranges confites
Sirop :
3 cs à miel
2 cc de jus de pomme
1 cc d’épice à pain d’épice

Préchauffer le four à 180°
Préparez le sirop en faisant bouillir à feu doux le miel avec le beurre, puis le laisser refroidir à température ambiante.
Concassez grossièrement les noix. Il doit rester quelques morceaux.
Dans un premier saladier,mélangez la farine avec la poudre de noix,la levure,la cannelle et les 4 épices.
Dans un second saladier,blanchir l’œuf avec le sirop. Le mélange doit devenir mousseux.
Versez le lait et mélangez.
Réunir les deux préparations sans trop mélanger. Il doit rester des grumeaux.
Découper la pomme en gros morceaux et les écorces en tout petits dès puis les intégrer à la préparation.
Beurrer et sucrer les moules à muffins(les bords du muffins vont se caraméliser durant la cuisson) et les remplir au ¾.
Faire cuire les muffins entre 15 et 20min au four puis les laisser refroidir à température ambiante avant de les démouler (du moins si vous voulez des muffins entiers).
Pour les sucrer un peu plus,j’ai ajouter un sirop de miel au jus de pomme.
J’ai faire bouillir 3cs de miel avec 2cc de jus de pomme et 1cc d’épice à pain d’épice à feu doux. J’ai ensuite inciser les muffins sur le dessus et les ai imbibé de sirop chaud.

Muffins pommes noix

Pour 6 muffins :

75g de farine de seigle

75 de noix grossièrement concassées

1 sachet de levure

1cc cannelle

1 cc à café d’épice à pain d’épice

3cs de miel

40 g de beurre

1 œuf

10cl de lait

1 pomme pour la cuisson

2 écorces d’oranges confites

Sirop :

3 cs à miel

2 cc de jus de pomme

1 cc d’épice à pain d’épice


Préchauffer le four à 180°

Préparez le sirop en faisant bouillir à feu doux le miel avec le beurre, puis le laisser refroidir à température ambiante.

Concassez grossièrement les noix. Il doit rester quelques morceaux.

Dans un premier saladier,mélangez la farine avec la poudre de noix,la levure,la cannelle et les 4 épices.

Dans un second saladier,blanchir l’œuf avec le sirop. Le mélange doit devenir mousseux.

Versez le lait et mélangez.

Réunir les deux préparations sans trop mélanger. Il doit rester des grumeaux.

Découper la pomme en gros morceaux et les écorces en tout petits dès puis les intégrer à la préparation.

Beurrer et sucrer les moules à muffins(les bords du muffins vont se caraméliser durant la cuisson) et les remplir au ¾.

Faire cuire les muffins entre 15 et 20min au four puis les laisser refroidir à température ambiante avant de les démouler (du moins si vous voulez des muffins entiers).

Pour les sucrer un peu plus,j’ai ajouter un sirop de miel au jus de pomme.

J’ai faire bouillir 3cs de miel avec 2cc de jus de pomme et 1cc d’épice à pain d’épice à feu doux. J’ai ensuite inciser les muffins sur le dessus et les ai imbibé de sirop chaud.